Nos fantastiques années fric

de Dominique MANOTTI

Nos fantastiques années fric

Prix éditeur : 7,65 €

Collection : Rivages/Noir

Éditeur : RIVAGES

EAN : 9782743620059

Parution : 12 novembre 2009

Pagination : 256 p.

Poids : 153 g.

Coup de coeur de Charybde 2

Chronique acide des dérives affairistes du 1er septennat Mitterrand, et premier chef d'œuvre de Dominique Manotti.

Après les trois enquêtes de l'inspecteur Daquin, Dominique Manotti accède en 2001 à une nouvelle dimension avec la publication de Nos fantastiques années fric.

Maîtrisant parfaitement le récit fictif dans le registre de l'Ellroy d'American Tabloïd, elle peut ainsi dresser cette chronique acide, au prétexte d'une enquête policière joliment menée, des dérives affairistes du premier septennat de François Mitterrand, première étape très réussie d'une série à venir de dénonciations - dans lesquelles le seul pamphlet ne l'emporte toutefois jamais sur la qualité romanesque et la tenue des intrigues - de la corruption presque inséparable du pouvoir au sein des démocraties modernes...


Il est venu ici la première fois il y a plus de vingt ans, avec son père, brillantissime avocat d'assises qui s'était illustré après la guerre dans la défense des collaborateurs, trapu, cheveux en brosse, une allure de sanglier et une voix rocailleuse, l'ami intime de Bornand. Et l'amitié, c'est sacré pour Bornand. Un ami, c'est pour la vie, quoi qu'il fasse. Et cette amitié, Nicolas Martenot en a hérité, comme du reste de son patrimoine. Depuis, dans ce salon, il a participé à des dizaines de soirées, pas de grandes réceptions, mais des rencontres choisies, des liens personnels qui se créent, des réseaux qui s'entretiennent, et Bornand au centre, à la croisée de toutes les influences, avec maîtrise et élégance. Un instrument de pouvoir, et une jouissance.

Un authentique chef d'œuvre du roman noir français contemporain.

Quatrième de couverture

Une femme tuée par balle est découverte sur le parking du Zénith. Elle est bientôt identifiée : il s'agit de Katryn, call-girl de luxe appartenant à un réseau très fermé dont les clients sont des personnalités françaises et étrangères. Parmi eux un flic spécial, chargé de la protection rapprochée de François Bornand, "l'homme du président". Conseiller privé de Mitterrand, Bornand manœuvre en toute illégalité, mais avec une habileté consommée. Jusqu'au jour où le hasard, une jeune enquêtrice maghrébine et une femme bafouée, se mettent en travers de sa route.

Dominique Manotti poursuit la chronique des "années fric" qu'elle avait entamée dans sa trilogie du commissaire Daquin. D'une manière qui n'est pas sans rappeler celle d'Ellroy, elle passe au crible la corruption des sphères politiques dans ce roman rythmé et implacable. Ce livre a reçu le Prix du roman noir du Festival de Cognac et le Prix Mystère de la critique.

 

"Dominique Manotti évoque le désarroi des uns et des autres avec une parfaite maîtrise romanesque. L'envers de l'histoire contemporaine avec les armes du roman noir. On en rêvait." (Sébastien Lapaque, Le Figaro Magazine)

Tous les exemplaires disponibles