Quinzinzinzili

de Régis MESSAC

Quinzinzinzili

Collection : Science-fiction

Éditeur : JEAN-CLAUDE LATTÈS

Pagination : 208 p.

Quatrième de couverture

1935. Une guerre bactériologique ravage le monde. Seuls rescapés, un homme et une demi-douzaine d'enfants errent dans la Lozère dévastée. L'homme se fait alors le témoin de la renaissance de l'humanité. Il dit comment la horde réinvente la guerre, l'amour et la géométrie. Il raconte comment elle se donne un dieu bizarre et enfantin, une étrange figure du destin : QUINZINZINZILI.

Régis Messac fut un précurseur et un visionnaire.

Son essai « Le Détective Novel et l'influence de pensée scientifique » lui valut le titre de Docteur ès-lettres.

Essayiste, pacifiste, anarchiste, il se consacra, entre les deux guerres, au roman.

Il mourut quelque part en Allemagne, au début de l'année 1945, dans un camp de déportation.

Aujourd'hui, en découvrant ses deux chefs-d'œuvre oubliés : QUINZINZINZILI et LA CITE DES ASPHYXIES, chacun mesurera l'importance de cet écrivain qui est sans doute, en France, l'un des deux ou trois maîtres de la Science-fiction et qu'il faut ranger aux côtés de Wells, Aldous Huxley, Van Vogt et Howard.

Tous les exemplaires disponibles