Le Masque de Cthulhu

de August DERLETH

et Pierre SALVA (Traducteur), Tibor CSERNUS (Illustrateur (couverture))

Le Masque de Cthulhu

Collection : J'ai Lu SF

Éditeur : J'AI LU

Pagination : 224 p.

Poids : 128 g.



Livre neuf indisponible à la librairie.

Existe aussi chez FRANCE LOISIRS, POCKET.

Quatrième de couverture

August Derleth est né en 1909 aux États-Unis, il est mort en 1971. Il devint le correspondant de Lovecraft en 1925, puis son ami. A la mort de ce dernier il poursuivit son œuvre fantastique à la fois comme écrivain et comme éditeur. Arkham House, sa maison d'édition, a ainsi permis de faire connaître l'intégrale des écrits de Lovecraft.

Nous sommes à Arkham, la ville rêvée par Lovecraft, au chevet d'Amos Tuttle. Se voyant proche de la mort, le vieillard adjure son neveu de respecter la clause de son testament qui exige la destruction immédiate de sa demeure à l'instant de sa mort. Mais ce dernier se refuse à exécuter cette volonté ultime, même lorsque l'horrible métamorphose du cadavre commence à répandre la terreur. Alors Ceux venus du Dehors peuvent arriver. Dans les autres récits qui composent ce recueil, August Derleth fait revivre le grand Cthulhu, Hastur l'innommable et d'autres entités qui, à l'aube des temps, écumaient les espaces célestes avant d'être projetés sur notre Terre au plus profond des océans. « II n'y a pas de mort qui puisse éternellement gésir, et dans d'autres éternités même la mort peut mourir. »

Sommaire

  • Le Retour d'Hastur de August DERLETH de Pierre SALVA
  • Les Engoulevents de la colline de August DERLETH de Pierre SALVA
  • Quelque chose en bois de August DERLETH de Pierre SALVA
  • Le Pacte des Sandwin de August DERLETH de Pierre SALVA
  • La Maison dans la vallée de August DERLETH de Pierre SALVA
  • Le Sceau de R'lyeh de August DERLETH de Pierre SALVA