Cercueil et Fossoyeur — 2

Il pleut des coups durs

de Chester HIMES

et Chantal WOURGAFT (Traducteur)

Collection : Poche noire

Éditeur : GALLIMARD



Livre neuf indisponible à la librairie.

Existe aussi chez Folio policier.

Quatrième de couverture

Les « Musulmans Fumants » ne vénèrent pas La Mecque, mais la marijuana. Sonny, qui tirait à bout portant sur le consommateur blanc, n'était pas un assassin et le vitrioleur avait lancé à la figure de sa victime non pas de l'acide sulfurique mais du parfum d'œillet. Va donc y comprendre quelque chose ! Pourtant ils avaient tous du souci - les coupables, les suspects, les innocents et les flics - et chacun pouvait prendre à son compte les paroles de la chanson : « Si les coups durs, c'était du fric, il y a longtemps que je s'rais millionnaire. »