Last and Lost

Atlas d'une Europe fantôme

de COLLECTIF

Last and Lost

Collection : Noir sur blanc

Éditeur : NOIR SUR BLANC

EAN : 9782882501998

ISBN : 978-2-88250-199-8

Pagination : 450 p.

Poids : 1102 g.

Neuf 25,35 €

Ajouter au panier



Livre neuf disponible à la librairie.


Coup de coeur de Charybde 2

Quinze briques de poésie et d'étrangeté venues des confins abandonnés de l'Europe...

Un livre étonnant : 15 textes, 15 auteurs, 15 photographes pour plonger dans les "confins" abandonnés de l'Europe : Vardo (village le plus oriental de Norvège), Virbalis (en Lituanie, ancienne gare gigantesque de la frontière russo-prussienne), Glaisin Alainn (théâtre amateur de plein air à la pointe Sud-Ouest de l'Irlande), la côte anglaise du Suffolk qui disparaît peu à peu dans la mer du Nord, Broustoury en Ukraine (la "Transcarpathie" à l'intersection de l'Ukraine, de la Roumanie, de la Hongrie et de la Pologne, Ada Kaleh (île engloutie par le lac du barrage des Portes de Fer sur le Danube), Boliqueime (terres désolées de l'Algarve), Corleone (en Sicile, après les tentatives de réforme agraire), Döllersheim (en Autriche, le plus grand champ de tir de la Wehrmacht), Kapoustine Iar (en Russie, près de l'ancienne capitale de la Horde d'Or), Hohenlychen (ancien sanatorium nazi), Tirana en Albanie, Rasa en Croatie , Progradec en Slovaquie, et enfin Amsterdam et ses ports "abandonnés et reconquis".... 15 briques de poésie et d'étrangeté !

Un exemple entre autres, à propos du terre-plein de théâtre de Glaisin Alann : Là où l'on danse, disait mon ami, il faut au moins avoir de la place. De ...la liberté de mouvement. Quiconque entrave cette liberté n'est pas seulement un ennemi de la scène et de l'art en général, il est son propre ennemi. Le missionnaire de Kerry et le recruteur de l'IRA ont été tout simplement absorbés par la foule, la musique, les rires. Les danseurs continuèrent à s'étreindre et à s'embrasser, et ce que l'homme du Nord accomplit n'offrait même pas matière à rumeur.

Un univers émietté qui devrait rappeler comme des souvenirs venus d'ailleurs à toutes celles et ceux qui fréquentent Yirminadingrad...

Quatrième de couverture

Consacrer un livre aux lieux ultimes et perdus d'Europe : c'est autour de cette idée singulière qu'ont été réunis des écrivains et des photographes de l'Europe d'aujourd'hui - une Europe géographique qui inclut volontiers la Russie, les Balkans et jusqu'à la Turquie. Depuis les vieux parapets du continent, ils se sont penchés sur le naufrage lent de certaines frontières : frontières politiques, frontières mouvantes entre la terre et l'eau, entre l'homme et la sauvagerie. Toute l'histoire du siècle passé affleure sur la rouille des barbelés, et ce sont alors les lignes Maginot de notre imaginaire qui s'éveillent en écho. Les auteurs de Last & Lost ne sont pas tous étrangers à la nostalgie, toutefois ils ne se détournent pas de la course du monde. Car toujours, à quelques pas des ruines ou des anciennes guérites, les gens s'adonnent à la belle folie de vivre : farfelus déroutés des friches industrielles, petits Gitans plus sérieux que des popes, villageois d'Irlande qui chantent leur histoire... A la lecture de Last & Lost, on s'émerveille de cette Europe immense, inépuisable.

Tous les exemplaires disponibles

Ref. 234178Neuf25,35 €