Soirée Roberto Bolaño - avec Robert Amutio, Antonio Werli et André Rougier

Rendez-vous le 30/10/2013 à 19:00

Dix ans après sa disparition, treize ans après sa première traduction en France, l’étoile de Roberto Bolaño brille toujours davantage.

«Bolaño a formulé une histoire dans laquelle la vie et la littérature se confondent dramatiquement ; où l’esthétique du mal s’incarne dans des personnes qui symbolisent une histoire réelle qui échappe aux limites d’un Chili capté comme tragédie.» (Joaquín Marco)

Le 30 octobre prochain, nous célébrerons le talent et l’œuvre de Roberto Bolaño à la librairie Charybde, autour d’Antonio Werli, spécialiste reconnu de son œuvre, du traducteur Robert Amutio et d’André Rougier, blogueur, poète et grand admirateur.

Carla Rippey, une amie de Bolaño qui inspira un personnage des « Détectives sauvages », le décrivit ainsi : «Il avait le don de rendre n’importe quelle situation dramatique, et, au final, fascinante. De cette manière, par définition, personne ne pouvait s’ennuyer en présence de Roberto. Tout suscitait une réaction de sa part. Il vivait une intensité insolite qui était contagieuse, et peut-être, en surdose, épuisante.»

Nous tenterons le 30 octobre de faire vivre toute l’intensité, la polyphonie, la poétique et les obsessions de l’œuvre de Roberto Bolaño : les vies brisées par les drames chiliens, l’errance de l’exil, le mal absolu, la fascination esthétique pour la guerre et le fascisme,  les rêves éveillés, l’humour au cœur du cauchemar et le goût de l’absurde, la mélancolie mêlée de vitalité, et les autres thèmes de son œuvre immense.