Mémoires intimes de Lord Grandrith — 2

Le Seigneur des arbres

de Philip Jose FARMER

et Martine DECOURT (Traducteur), Wojtek SIUDMAK (Illustrateur (couverture))

Le Seigneur des arbres

Collection : Pocket SF

Éditeur : POCKET

EAN : 9782266033763

ISBN : 978-2-266-03376-3

Pagination : 192 p.

Poids : 118 g.



Livre neuf indisponible à la librairie.

Existe aussi chez Futurama Superlights.

Quatrième de couverture

Tiens, l'avion explose. Les Neuf ont remis ça. Au-dessous de moi, il n'y a plus que l'océan. Trois cents mètres de chute libre et... PLAOUF ! ! ! Encore quelques requins a tuer, un peu de natation et je reprends pied sur la terre d'Afrique. Sauvé ? Pas si vite ! Un éclair dans la forêt vierge, et soudain ça tiraille de partout. J'aurai du mal à traverser le continentt. Mais je réussirai. J'atteindrai les cavernes des Neuf et je briserai leur pouvoir. Bien sûr, ça fera des vagues. Ils ont tout programmé, ma naissance, mon patrimoine génétique, mon éducation chez les singes... Ma rébellion contre eux, peut-être l'ont-ils voulue. Depuis trente mille ans, es immortels sont les maîtres de l'histoire. Le secret est bien gardé. Tout se passe en famille. Prenez par exemple XauXaz, qui est mon grand-père, et le grand-père de mon grand-père, et ainsi de suite. Ça finit par créer des complications. Nous payons les violences de nos ancêtres, et pour longtemps – parce que nous ne sommes pas près de mourir. Eux non plus, d'ailleurs.

Le manuscrit de ce livre a été conflié par Lord Grandrith à Philip José Farmer, qui l'a transmis aux éditions Ace Books. Celle-ci l'ont publié avec des retouches, probablement sur l'ordre des Neuf. Farmer se demande également quel rôle les Neuf ont pu jouer dans l'inondation de sa maison, où le texte original a été détruit. Ce mystère ne sera sans doute jamais éclairci.