Les Mondes macabres de Richard Matheson

de Richard MATHESON , Alain DORÉMIEUX

Les Mondes macabres de Richard Matheson

Collection : Autres temps, autres mondes - Anthologies

Éditeur : CASTERMAN

Parution :

Poids : 462 g.

Quatrième de couverture

En 1950 paraissait aux Etats-Unis un court récit qui devait marquer une date dans le fantatstique moderne, en y introduisant un « frisson nouveau ». Ce récit s'intitulait Born of man and woman et fut ultérieurement traduit en France sous le titre Journal d'un monstre. Son auteur se nommait Richard Matheson. Il était âgé de 23 ans. Depuis Journal d'un monstre est devenu un classique et Matheson un maître dans son domaine. Sa spécialité, c'est de jouer sur les divers registres de ce qu'on appelle la terreur, en orchestrant des gammes qui vont du bizarre au macabre, de l'insolite en sourdine au cauchemar grand-guignolesque, le tout avec un penchant avoué pour la dissection psychologique axée sur le morbide. En bref, Richard Matheson traite donc de l'horreur sous toutes ses formes, la plus viscérale comme la plus intellectuelle. Fantastique et science-fiction étant deux genres qui lui conviennent identiquement, dès lors qu'il s'agit de susciter la peur, le malaise, de faire naître l'inquiétude ou l'angoisse avec tous les raffinements d'une imagination nourrie de fantasmes. Mais, à vrai dire, la véritable nature de son oeuvre est ailleurs, aussi loin des conventions de la science-fiction que de celles du fantastique. Elle est dans l'expression des névroses profondes, dans l'affrontement de l'homme avec les spectres nés de son inconscient, dans l'énoncé des cauchemars dont l'étau kafkaïen se referme sur des héros en proie aux affres du doute et de la frustation. C'est en ce sens que cette oeuvre gardera une portée et une permanence. En ce sens aussi qu'elle a permis à Matheson de se montrer un grand écrivain. Pour la première fois dans cette collection, ce volume est consacré à un panorama de la production d'un unique auteur, depuis ses débuts jusqu'à maintenant. On y trouvera rassemblés dix-huit récits de Richard Matheson, présentés dans l'ordre chronologique. Le plus ancien est de 1950, le plus récent de 1969. Tous sont significatifs de leur auteur. Ils ne suffisent pas à rendre compte de l'étendue de son talent. Tout au moins permettent-ils d'en avoir une vision cohérente faute d'être réellement exhaustive.

Sommaire

  • Préface de Alain DORÉMIEUX
  • Quand le veilleur s'endort de Richard MATHESON
  • La Robe de soie blanche de Richard MATHESON
  • Mamour, quand tu es près de moi de Richard MATHESON
  • Escamotage de Richard MATHESON
  • Une maison de haut vol de Richard MATHESON
  • Nef de mort de Richard MATHESON
  • Cher journal de Richard MATHESON
  • Cycle de survie de Richard MATHESON
  • Danse macabre de Richard MATHESON
  • Une histoire mémorable de Richard MATHESON
  • Jours disparus de Richard MATHESON
  • Au bord du précipice de Richard MATHESON
  • Deus ex machina de Richard MATHESON
  • La Fille de mes rêves de Richard MATHESON
  • Onde de choc de Richard MATHESON
  • Appuyez sur le bouton de Richard MATHESON
  • Thérèse de Richard MATHESON
  • Gibier de Richard MATHESON

Tous les exemplaires disponibles