Les Jours étranges de Nostradamus

de Jean-Philippe DEPOTTE

et Paul-Raymond COHEN (Illustrateur (couverture))

Les Jours étranges de Nostradamus

Collection : DENOËL

Éditeur : DENOËL

EAN : 9782207110294

ISBN : 978-2-207-11029-4

Pagination : 544 p.

Poids : 998 g.



Livre neuf indisponible à la librairie.

Existe aussi chez Folio SF.

Quatrième de couverture

Médecin protestant lyonnais, disciple de la médecine nouvelle d’Ambroise Paré, Philibert Sarrazin se rend à Paris pour participer au progrès du grand Art de l’Anatomie par le biais d’une dissection clandestine. Piégé, il se retrouve battu et enlevé par les hommes de main d’un mystérieux gentilhomme de la Cour. Ce proche du roi, dont les pouvoirs semblent sans limites, lui ordonne d’aller espionner Michel de Nostredame, l’illustre Nostradamus. Pourquoi lui, Philibert Sarrazin, modeste médecin lyonnais ? Parce qu’il est le beau-frère de Michel. Ils ont usé les mêmes bancs de la Faculté de médecine et Philibert était alors l’ami de celui qui a fini par devenir l’astrologue des rois d’Europe. Emporté par un complot qui le dépasse, Philibert se lance sur les traces de l’homme qui peut lire par-dessus l’épaule de Dieu et voir de quoi l’avenir sera fait, jusqu’à Salon, en Provence, à travers la peste, la guerre civile, sur des terres de fantasmes et de sorcellerie. Là, il touchera du doigt le secret de Nostradamus, le secret de sa science et de ses mystérieux voyages, le secret de la mort de sa première épouse. Autant de révélations surprenantes. dangereuses.

Roman de tous les conflits du XVIe siècle – médecine de Galien contre celle d’Ambroise Paré, catholiques contre protestants, science contre superstition –, plongée érudite dans une Europe pas tout à fait extraite du Moyen Âge et encore à un siècle des Lumières, Les Jours étranges de Nostradamus se lit comme un thriller et, au gré de son intrigue, éclaire d’une lumière inattendue les zones d’ombre de la vie du plus célèbre astrologue français.